Beyond the Ice Palace

 

PRESENTATION

 

Le nom d’un jeu de chez Elite qui m’a longtemps fait rêver jusqu’à ce que j’ai l’occasion d’y jouer. Eh bien j’aurai mieux fait de continuer à rêver, explication de ce mauvais a posteriori ... 

 

 

 

 

 

 

 

L'HISTOIRE

A vrai dire je ne connais pas le scénario précisément. Vous êtes le héros, ça c’est sûr, et devez sauver le palais des glaces des forces du mal et avant tout votre peau !   

 

 

 

 

LE JEU

 

Le jeu se présente sous la forme d’un dédale de cavernes ou de sous-terrains avec un scrolling horizontal et vertical de pas trop mauvaise facture. L’action est vue de côté et vous dirigez donc votre personnage à travers une succession de cavernes infestées de monstres. Première impression lors du commencement du jeu : la difficulté d’éviter les ennemis. En effet ceux-ci sont nombreux et vous ne pouvez vous défendre que par le lancer de couteau (assez rapide heureusement) ou en cas de situation désespérée en invoquant un esprit vengeur qui viendra éliminer les grosméchants de l’écran.

Point positif, le personnage que vous incarnez est bien animé, saute et court de façon fluide et élégante, et évolue dans des décors assez colorés (enfin surtout les stremons).

Les points négatifs sont nombreux malheureusement. En effet, outre la difficulté de progresser sans se faire rétamer, les décors ne sont pas variés : c’est une suite de cavernes  et d’échelles à gravir du début à la fin de l’aventure, le seul changement notable étant l’apparition régulière de nouveaux ennemis. De fait on se lasse assez vite d’évoluer dans le même décor sans avoir véritablement l’impression de progresser dans le jeu.

 

Enfin, il vous suffira de battre un pseudo-Boss pas plus coriace que les autres pour finir le jeu : on a l’impression d’une fin bâclée tellement l’écran de fin arrive soudainement après tant d’efforts.

 

 

 

CONCLUSION

Comme je le dis ci-dessus, tant d’efforts pour pas grand chose finalement si ce n’est la satisfaction de finir un jeu difficile (je ne vous cache pas que je suis arrivé au bout avec un petit code d’invincibilité).

Ce qui ressort du jeu est une impression d’inachevé : la fin qui tombe comme un couperet, les décors identiques du début à la fin, la difficulté (rehaussée peut-être pour allonger une durée de vie minime ?).

Bref, on se dit qu’avec un peu plus de variété Elite aurait pu nous pondre un très bon jeu, peut-être pas original mais au moins efficace.Ce n’est pas le cas et je tire mon chapeau à ceux qui arriveront au bout sans tricher, même si tout n’est pas négatif dans le soft : heureusement ...

 

 

 

Test réalisé par Fagal

  Voir cet article au format PDF Imprimer cet article

RECHERCHE
LANGUE
* Donathon 2017 *

145 €

 

 

 

 En savoir plus

Le Chat
 Smiles  Loading...
EN LIGNE
6 Personne(s) en ligne (2 Personne(s) connectée(s) sur Les articles Amstrad)

Utilisateur(s): 1
Invité(s): 5

Moonbeam, Plus ...
Musiques CPC

Lecteur MP3
CPC-Scene Radio

 

 

ROLAND RADIO

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !

 

Informations
________________________________

Suivre Amstrad.eu

________________________________

Autres Créations web

________________________________

 

Declaration CNIL : 1005884

Association : 0540200002843

Charte

Avertissements

Plan du site

Carte de France des membres

 

 

 

Facebook.

Twitter.

RSS forum.

RSS News.

Contact.

 

Gaston-Phoebus.com

Amstrad.eu

untour.fr

Cathydeco.com

Higoogle

Harloup.fr

** Faire un don **

 

Conception Phenix © 2000 - 2014