Tests
Pharaon

Comme dirait un égyptologue, un brin obsédé par son métier : « quand je déshabille une momie, y’a de quoi bander… » Et bah moi quand j’ai découvert ce jeu sur mon moniteur vert, il me faisait triper, comme quoi… chacun son truc. Je trouvais les graphismes digitalisés très beaux, la musique franchement bien… L’histoire assez marrante, même si je n’ai jamais réussi à la finir.

Tests
Prohibition (test de Herbert Lonard)

L’action de Prohibition se déroule pendant l’époque de la prohibition:étonnant, non ? Prohibition (d’après maître Capello): :Interdiction ou restriction apportée par la loi à la vente et à la consommation de boissons alcoolisées (aux USA, de 1919 à 1933). Nous retrouvons notre shérif de Gunfright après un bond d’un siècle. Il a troqué son stetson contre un imper et un chapeau mou mais toujours épris de justice, il poursuit sa lutte contre le mal.

Tests
Purple Saturn Day (test de Fagal)

Les frenchies de l’équipe Exxos (anciennement Ere) reviennent en force avec un nouveau concept original. Les Herbulot, Bouchon, Ulrich -et j’en oublie deux ou trois- continuent sur leur lancée : après un Captain Blood proposant une véritable révolution dans le game play de l’époque, ils nous livrent clés en main un Purple Saturn Day

Tests
Renaud (Test de Fagal)

Un jeu d’aventure urbaine de chez infogrames (maintenant devenue Atari allez comprendre ^_^) dans lequel vous incarnez l’idole de plusieurs générations, Mister Renaud (ou alors vous êtes Gérard Lambert j’ai jamais trop su !). Un jeu au gameplay original que je vais vous détailler de ce pas.

Tests
Samantha Fox Strip Poker (test de Fagal)

Pour ceux qui comptaient passer quelques minutes torrides en compagnie de Samantha c’est raté. Autant relire l’annuaire du département des Vosges, ça sera sans doute plus érotique.
Pour ceux qui voulaient se faire une bonne partie de carte, autant ressortir son jeu de 52 et se faire une patience sur la table du salon.

Tests
Teenage Mutant Hero Turtles (test de Driver30)

C’est encore un jeu qui me rappelle de bons souvenirs ( pas scolaires ). C’était encore l’époque où je courais entre midi et 2 jusqu’à la salle de jeux vidéo pour dépenser le peu d’argent de poche que j’avais dans les machines à sous ( ‘les temps ont bien changé papy’ ). J’avais aussi été attiré par ce jeu car il combinait action ( qu’est-ce que les manettes ont ramassé ) et multiplayer. Ill permettait à 4 joueurs simultanés de s’entraider pour malmener le ‘Footclan et son chef Shredder’.
Et c’est avec plaisir que je retrouve ce jeu car, puissance de la borne d’arcade en moins.