MoonWalker (test de Fagal)

RESULTAT DU TEST

Graphisme : 50%
Son : 50%
Animation : 50%
Difficulté : 50%
Richesse : 25%
Scénario : 25%
Ergonomie : 50%
Notice :    —
Longévité : 50%
Rhaa/Lovely : 50%

40%

PRESENTATION

Le Moonwalker, ce fut d’abord un style de danse, inventé par Michael Jackson. C’est devenu par la suite un film avec Michael Jackson. C’est enfin un jeu vidéo avec Michael Jackson, supervisé par Michael Jackson. Je continue ou tout le monde a compris qui était la vedette ?

 

L’HISTOIRE

« Ah il y a une histoire ? » me diront les plus narquois.

Oui il y en a une, celle de Michael Jackson qui s’est mis en tête de sauver le monde. Allez tous avec moi : « Heal the wooooorld na na na nana ».

D’accord, je ne recommencerai plus.

LE JEU

Un bon point pour Michael, l’ami des enfants, le jeu commence par une cinématique. Oui vous avez bien lu : une cinématique. Chose assez rare sur CPC pour qu’elle soit mentionnée. Cette petite animation montre devinez qui ? Mais oui, Michael Jackson, ou plutôt la marche de notre héros. C’est assez fluide, on en redemanderait presque (j’ai dit presque).

Le jeu en lui même se déroule sur quatre niveaux, reprenant plus ou moins des scènes du film.

Un écran, pas toujours très beau, présente chaque niveau.

Le soft baigne dans les musiques de Michael Jackson, ou vous incarnez d’ailleurs Michael Jackson à chaque fois. Ces musiques sont plus ou moins réussies, mais ce qui est sûr c’est qu’elle tape sur les nerfs en 3 minutes chrono. On a droit à la musique de « Bad », « Smooth criminal » et « The way you make me feel ». Pour les plus mélomanes, si une âme charitable pouvait me dire quelle est la musique du niveau 2, je lui en serais reconnaissant par ce que j’ai beau cherché je ne trouve pas.

INFO !! (merci à Def) : “Moi je sais, moi qui aime les musiques de MJ, je peux vous le dire, c’est : SPEED DEMON de l’Album BAD.”

Def

Une petite présentation des niveaux ? D’accord mais c’est bien parce que je suis payé à la ligne 😉

– Niveau 1 : Vous incarnez Michael qui évolue dans un décor vu de dessus et avec un scrolling multi-directionnel plutôt saccadé. Votre mission dans ce niveau : récupérez les fringues de Michael Jackson (une meute de fans en furie a dû passer par là), telles ses gants, sa veste à parements et même son froc je crois bien.

– Niveau 2 : Même chose sauf que Michael est à moto et doit récupérer des « orbs ».

– Niveau 3 : Scrolling horizontal. Michael est dans un bar et doit se dépétrer pour tirer sur tout ce qui bouge à la mitraillette (Peace Man ;).

– Niveau 4 : Injouable. Et je vous laisse la surprise.

CONCLUSION

Bon eh bien voilà. C’est la fin du test.

Comment ? Que je conclue et vite ?

Moonwalker ne restera pas dans les tablettes des softs CPC que vous emporteriez sur une île déserte.

On a beau incarner Michael, avec des musiques de Michael, et tout le reste Michael, je crois qu’une chose essentielle a été oubliée : tout soft mérite, si ce n’est un scénario, de donner un minimum d’intérêt au joueur.

 

Test réalisé par Fagal

 

 

Merci de partager 😉 :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire