Samantha Fox Strip Poker (test de Fagal)

Samantha Fox Strip Poker

⇐ RETOUR A LA LISTE DES TESTS

RESULTAT DU TEST

Graphisme : 10%
Son :   — 
Animation :   — 
Difficulté : 75%
Richesse : 25%
Scénario :    —
Ergonomie : 50%
Notice : —
Longévité : 0%
Rhaa/Lovely : 10%

25%

PRESENTATION

« Enfin un jeu de carte testé sur Phénix Informatique » vous exclamez vous. Eh bien oui, beaucoup de genres sont testés mais je me suis dit qu’une grande ouverture d’esprit pourrait être nécessaire et me suis décidé à tester pour vous un jeu intellectuel.

 

L’HISTOIRE

C’est mardi soir, il flotte, votre Bolino est en train de chauffer au micro-onde et y a rien à la télé. Un coup de sonnette vous tire de votre torpeur : « Encore un casse pied, remarque tant mieux je vais me défouler, y a pas de raison ». Mais surprise, c’est Samantha Fox herself. Elle avait rien à faire ce soir non plus, et pour se divertir vous propose une partie de carte. Bon bougre vous acceptez, mais au lieu de la classique belote coinchée voilà que la gueuse vous coince au strip poker

LE JEU

Le jeu commence : les cartes sont distribuées, lentement et de façon saccadée. Deux cachées à l’adversaire, une troisième visible par les deux joueurs. Commence alors les enchères : soit vous suivez, soit vous pariez, soit vous demandez une carte. Plus les enchères montent, plus le jeu est censé devenir intéressant hum…
Ce qui ennuie le plus de prime abord, c’est la longueur des enchères et de la distribution. C’est interminable. Ce qui déprime de second abord, c’est de voir entre chaque donne que la friponne Samantha est vêtue d’un chapeau, d’une écharpe, d’une pelure (et certainement de plusieurs épaisseurs complètement inutiles) et qu’il va vous falloir batailler pour ne voir ne serait-ce que sa chevelure.
Les cartes ne sont pas belles, c’est long et c’est pénible. De plus la façon de jouer en elle même me paraît assez étrange, on ne choisit pas le nombre de carte que l’on veut et les enchères se déroulement de façon assez étrange aussi, mais après tout je ne suis qu’un spécialiste du rami dominical.

CONCLUSION

Pour ceux qui comptaient passer quelques minutes torrides en compagnie de Samantha c’est raté. Autant relire l’annuaire du département des Vosges, ça sera sans doute plus érotique.
Pour ceux qui voulaient se faire une bonne partie de carte, autant ressortir son jeu de 52 et se faire une patience sur la table du salon.
Pour ceux qui ne s’attendaient à rien, eh bien vous êtes servis, y a rien a voir 🙂
Euh, si quelque acharné arrive à déshabiller Samantha de façon significative, je ne suis pas contre quelques screens (eh oui on ne se refait pas) : fagal@phenixinformatique.com.

BONUS

 Merci à Docboss51 pour nous avoir envoyé ses screens 😉

Test  réalisé par “Je préfère jouer aux dés” Fagal

 
Merci de partager 😉 :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire