Envoie d’un SMS depuis un Amstrad CPC 6128

Bonjour à tous,

En ces temps difficiles pour tous, certains travaillent (de gré ou de force…), d’autres essayent, certains font semblent, et d’autre on été mis en vacance plus ou moins de force…

C’est à cette dernière catégorie que j’appartiens, et j’ai du temps pour moi, beaucoup de temps, peut être même trop !

Du coup comment occuper tout ce temps ? J’ai ouverts le placard, et là, devant moi, attendant fidèlement, mon CTM 644 me faisait de l’œil (c’était en réalité un reflet du soleil, mais bon…) !

Je savais tres bien que si je le rallumais j’allais faire une rechute, mais l’envie est devenue plus forte que tout, je me suis alors rappeler tous ces accessoires que j’amoncelle depuis des années dans le but de faire un truc « cool et différent ».

C’était le moment ou jamais !

J’ai donc commencé par faire place nette sur mon bureau, afin de « travailler » dans de bonnes conditions, installé délicatement mon écran, puis mon indémodable CPC 6128.

Premièrement Installer un Gotec, cela faisait plusieurs années que mes lecteurs disquettes et/ou les disquettes de ce soit 3 pouces ou 3 pouces ½ devenaient de plus en plus capricieux(cieuses).

C’est tout simplement genial ! Toutes les images disquettes regroupé sur un même support, simple d’utilisation et FIABLE, je pouvais enfin me lancer dans mes programmes sans risque de perdre mon travail. Seul regret l’absence du bruit typique de l’accès disquette, mais la je chipote !

Et maintenant je fait quoi ??

Dans un carton, mon RS232C pour Amstrad, il m’a déjà fallu plus de 5 ans pour réussir en a trouver un ! Autant s’en servir ! Je comptais depuis longtemps essayer d’envoyer des SMS depuis mon CPC, j’avais dans ce but également acheté une petite carte GSM sur Aliexpress (le Gotek vient également de là d’ailleurs). Merci la Chine 😉

J’ai pas mal galéré à réussir à faire communiquer l’Amstrad avec le modem GSM, je n’ai pu d’ailleurs faire fonctionner que la partie TX de l’Amstrad, je peux donc envoyer des commandes, mais pas recevoir de réponses du GSM, c’est gênant pour ce que je comptais en faire…

 

Le plus dur était faite, il ne restait plus qu’à envoyer les bonnes commandes au GSM et de croiser les doigts, et la après un nombre incalculable de tentatives, miracle, le son caractéristique d’un bon vieux téléphone portable qui envois un message trop près d’un haut parleur se fait entendre, suivit quelques instants plus tard par l’arrivé du dit message sur mon smart phone !

Je n’ai trouvé aucunes traces sur internet d’un tel « exploit » et vous ?


Pour les plus curieux, dans les grandes lignes, la procédure est la suivante :

 

  • Régler la RS232 Amstrad :

    • ùSetsio,9600,9600,0,8,0,0 ‘ ce qui correspond a TX et RX à 9600bauds, pas de contrôle de flux, 8 bits de data, 1 bit de stop, et je ne sais plus pour le dernier…

  • ensuite se sont les commandes a envoyer au GSM :

    • “AT+CMGF=1” ‘ passage en mode text

    • AT+CMGS=”CHR$(34)numero$CHR$(34) ”  ‘ Définition du destinataire

    • “Message$” ‘ Message à envoyer

    • CHR$(26) ‘ Caractère spécial qui valide l’envoi

L’envoi de SMS c’est fait, mais je ne comptait pas arrêter ma rechute dans le monde merveilleux du CPC tout de suite, étant depuis des années un fervent utilisateur des Windows Phones, je ne peux que pleurer un peut plus chaque jours devant l’abandon les un après les autres de tout les services…

C’est lors de l’arrêt du service Cortana sur mon Lumia 950XL le 26/02/2020 que j’ai eu mon plus gros coup de gueule. L’idée m’était alors venu de parler de cette surenchère technologique pour finir dans l’abandon, mais vu depuis un Amstrad, que les années on rendu sagesse et a même de juger 😀 et critiquer.

J’ai utilisé le synthétiseur vocal de TMPI, synthétiseur français !

Ce n’ai pas très difficile de le faire parler, il faut tout d’abord charger le « driver » «SAY » qui permet d’ajouter l’instruction ùSAY à la suite de laquelle il faut ajouté ce qu’on veux lui faire dire sous la forme de Phonème, ce sont des sons élémentaires que l’on retrouve dans la parole. En combinant plusieurs phonèmes on arrive à reformer des mots plus ou moins compréhensibles…

La deuxième partie de cet exercice, en plus de la synthèse vocale a été de créer les illustrations pour accompagner les propos du CPC. Rien de bien technique, en Basic comme tout le reste, mais le manuel d’utilisateur était quand même bien pratique pour se rafraîchir la mémoire…

Je ne sais pas vraiment comment terminer cette article, étant donné que je ne comptais pas forcement en écrire à la base.

Ces deux petites réalisation m’auront quand même bien occupé ces deux dernières semaine, j’y ai travaillé à temps plein, soit plus de 50h de travail !!!!!

Mais bon je le savais, par moments je ne vais pas toucher mon Amstrad pendant des années, mais à chaque fois que je le rallume je rechute ! Amstrad quand tu nous tiens !

Pour les plus acharnés du clavier, les programmes utilisés dans les videos sont sur le .dsk ci dessous :

Entretien avec un amstrad V6

#Rester chez vous, rallumez vos vielles bécane !

James

Merci de partager 😉 :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin

7 réponses

  1. phenix phenix dit :

    Pour avoir un bruit de lecteur de disquette sur ton gotek c’est assez simple. Il suffit d’y ajouter un petit buzer de PC ;).

  2. Avatar James dit :

    Exacte!, mais j’ai vu que certains utilise un transistor, peut être pour faire un ampli…?

  3. elronn elronn dit :

    Génial ce petit article. J’ai vu la vidéo et franchement respect et surtout je reste émerveillé (si si) devant cette bécane de 30 ans qui peut être encore interfacée avec certaines techno actuelles.

  4. RetroPoke RetroPoke dit :

    Des SMS via l’Amstrad, c’est une chose que je n’aurais jamais cru possible.

    Pour le son du gotek, j’ai connecté le buzer directement à la led…
    C’est largement plus fort et c’es mieux cadencé avec les accès disk.

  5. fabricius fabricius dit :

    Impressionnant, bravo pour ton travail. Tu as bien utilisé ton temps de confinement! Des commandes AT, ça me rappelle des trucs, j’en ai pas mal tapé pour piloter des téléphones portables au boulot. J’espere que les gens auxquels tu as envoyés des SMS peuvent comprendre ce plaisir exquis que d’envoyer un SMS d’un CPC!

Laisser un commentaire