Teenage Mutant Hero Turtles (test de Driver30)

Teenage Mutant Ninja Turtles

⇐ RETOUR A LA LISTE DES TESTS

RESULTAT DU TEST

Graphisme : %
Son : %
Animation : %
Difficulté : %
Richesse : %
Scénario : —
Ergonomie : %
Notice : —
Longévité : %
Rhaa/Lovely : %

%

PRESENTATION

 C’est encore un jeu qui me rappelle de bons souvenirs ( pas scolaires ). C’était encore l’époque où je courais entre midi et 2 jusqu’à la salle de jeux vidéo pour dépenser le peu d’argent de poche que j’avais dans les machines à sous ( ‘les temps ont bien changé papy’ ). J’avais aussi été attiré par ce jeu car il combinait action ( qu’est-ce que les manettes ont ramassé ) et multiplayer. Ill permettait à 4 joueurs simultanés de s’entraider pour malmener le ‘Footclan et son chef Shredder’.
Et c’est avec plaisir que je retrouve ce jeu car, puissance de la borne d’arcade en moins.

L’HISTOIRE

 Après la page de présentation belle à souhait, on choisit son joueur puis on rentre brutalement dans le jeu. Ici, pas de fioriture, pas de mission à expliquer, ce jeu est un beat ’em all. Alors pas de détails. Le but du jeu est de massacrer l’ennemi jusqu’à ce qu’il y en ait plus. Vous aurez droit à toute sorte possible : robots, archer, lanceur de bombes ou de lances ( ? ),…Ces derniers ne se reconnaissent qu’à leurs couleurs et leurs armes de poing. Sans oublier les inséparables et quelques boss de fin de niveaux.
Côté graphismes, rien à redire. Même si c’est du mode 0 spécifique au CPC, on ne peut pas se tromper et reconnaître tout de suite les héros ou les méchants de la série TV. Tout cela a été suffisamment travaillé. L’ensemble des décors est joliment coloré, le choix de la palette étant adéquate. Les niveaux sont conformes à l’original, résolution d’écran en moins mais de bonne facture. De plus, tous les coups des joueurs de la version arcade sont présents.

Par contre, la gestion des obstacles manquent de précision : c’est assez frustrant de recevoir un coup d’un ennemi se trouvant un peu plus haut ou plus bas, de même que la plaque d’égout au 2° niveau. Cela peut aussi avoir des avantages pour le joueur car il en va de même quand vous tapez le parcmètre : même s’il n’est pas totalement en face, l’ignoble ‘footeux’ vient embrasser ce parcmètre volontiers. Et oui, certains éléments du décor peuvent eux aussi traverser l’écran à votre guise ou exploser après avoir été frappé ( ce qui peut vous aider dans votre quête ). L’animation est limite saccadée. 

Les programmeurs ont préféré je pense offrir un jeu parfaitement jouable, au détriment de la partie sonore car… côté son,…..c’est la catastrophe. Une seule musique est présente au démarrage du jeu, ensuite, c’est le calme plat. Un seul petit bruitage ( identique que ce soit un coup de poing, de pied… ) vient ‘égayer vos oreilles. Non, franchement, il vaut mieux peut-être couper le son. Cela vient sûrement du fait que les sprites, afin d’être une copie parfaite de l’original, ont dû être travaillés sans relâche pour offrir une belle beauté graphique.

Conclusion

Si le CPC avait été un poil plus puissant, ce jeu ( comme tant d’autres ) aurait pu être encore mieux. Mais il faut avouer que pour les capacités de cette machine, ce jeu fait des merveilles. A défaut d’avoir un son convenable, il faudrait se rabattre sur la jouabilité.


Test réalisé par Driver30

 
 
 
 
 
Merci de partager 😉 :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire