Transferts de fichiers DSK sous Linux (cpc-hardware)

Auteur : PulkoMandy
Mise en page : Parano-Sprite
Version : 1.1 – 28/05/2005
~ Version Html © CPC-HardWare 2005 ~

 

Transferts de fichiers DSK sous Linux

 

INTRODUCTION :
Cet article traite des transferts de fichiers DSK depuis un PC sous Linux. Tout le monde connait CPDWrite qui ne fonctionne que sous Dos ou Windows 98, WriteDSK et DosCopy, qui obligent à utiliser une disquette formatée en 720k. Mais il existe aussi des outils sous Linux dont cet article traite.

MATERIEL :

  • Un PC avec Linux.
  • Un CPC avec un lecteur 3″ 1/2 ou un lecteur 3″ sur le PC (je n’ai pas testé cette deuxième solution).
  • Ce fichier bzip2 qui contient les outils utilisés: CPCtools_linux_bin.tar.bz2

 

INSTALLATION :

  • Téléchargez le fichier et décompressez le.
  • Vous pouvez installer directement les trois fichiers binaires dskwrite, dskread et cpcxfs.
    Copiez les simplement dans votre path :

    • sudo cp dskwrite /usr/local/bin/
    • sudo cp dskread /usr/local/bin/
    • sudo cp cpcxfs /usr/local/bin/

Vous pouvez aussi les recompiler. Pour cela il vous faut d’abord télécharger le code source pour les dsktools (dskread, dskwrite) et aussi pour cpcxfs. La compilation des dsktools s’est passée sans problème chez moi, en revanche il y a quelques difficultés avec cpcxfs: il faut modifier le makefile pour une compilation sous linux, et renommer Tools.h et Unix.h en tools.h et unix.h. J’ai eu également quelques difficultés avec les fonctions time et date, les lignes les concernants peuvent cependant être retirées du code car elles ne servent que pour indiquer quand le programme a été compilé. Pour compiler après ces petites modifications, utilisez:

./configure
make

puis installez le programme comme indiqué ci-dessus.

UTILISATION :
Maintenant que tout est installé, vous pouvez transférer un fichier DSK avec la commande suivante:

dskwrite fichier.dsk

Il n’est pas encore possible d’écrire sur la face 2 de la disquette. N’oubliez pas de recouvrir de scotch le trou de densité de votre disquette pour qu’elle soit reconnue comme disquette 720ko. Pour lire une disquette utilisez:

dskread -d drive -s side -S sides -t tracks fichier.dsk

Drive est le lecteur de disquettes utilisé (par défaut /dev/fd0), side la face lue (0 ou 1, 0 par défaut), sides le nombre de faces (1 ou 2, 1 par défaut), et tracks le nombre de pistes (40 sur une disquette au format Amsdos standard). Toutes les options peuvent être omise mais vous devez toujours donner le nom du fichier.
Pour transférer un ou plusieurs fichiers, il faut utiliser cpcxfs. Il vous permet de prendre ou de mettre un fichier dans un DSK.
Voici les commandes, après l’avoir lancé:

new : crée une nouvelle image DSK
put : permet de mettre un fichier dans le DSK
mput : fait la même chose mais accepte les jokers
get : permet de prendre un fichier dans le DSK et de l’enregistrer sur le disque dur
mget : même chose avec les jokers
bye : pour quitter
help commands : vous donne l’aide (en anglais)

 

CONCLUSION :
Grace à ces outils, je n’ai plus besoin d’avoir un PC sous Dos pour les transferts, c’est plus rapide et pratique comme ça.
J’espère que ça vous aidera aussi.

Merci de partager 😉 :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire